De 1990 à 2000

1991 (du 19 au 26 avril) voit Locustelle s’envoler vers la Bulgarie, à Varna sur les bords de la Mer Noire. Deux concerts sont donnés avec la Chorale des Instituteurs de Varna.
Varna Folklore

St Georges sur Loire 1992 voit de nouveau les choristes de Varna en Anjou, du 1er au 6 juillet, avec deux concerts à Beaucouzé et à Saint Georges sur Loire.
En avril, dans le cadre des choralies de Murs Erigné, concert commun avec la chorale de l’École de Musique locale.
En décembre, déplacement à Saint Grégoire près de Rennes pour un concert commun avec la chorale Voix et Harmonies de Saint Grégoire.

En 1993 Locustelle enregistre une cassette, en 1994 un premier CD et en 1997 sort un second CD.

GroupeDrapeauC’est du 23 au 30 avril 1994 que Locustelle part visiter les « cousins du Québec » pour une série de 3 concerts : à Coaticook avec La Clé des Champs, à Montréal avec les Mélodistes de Brossard, et à Trois Rivières avec la chorale Promusica.

Le 2 juillet la chorale Appassionata de Brive nous rejoint en Anjou pour un concert commun.

Le week end du 11 novembre, c’est la ville de Selb en Allemagne qui accueille la chorale, dans le cadre des échanges entre les deux communes de Selb et Beaucouzé.

En mars 1995, c’est la Loire Atlantique avec la chorale Mélodie en Retz de Machecoul qui accueille Locustelle.

En avril, concert à Bouchemaine.

MCL En mai, une escapade à Narbonne permet de rencontrer l’Ensemble Vocal Trioline et l’Ensemble vocal de Roquelongue.
En juin, c’est la Rose des Vents qui vient chanter à Beaucouzé.
En septembre, Locustelle participe au rassemblement « 1000 choristes à l’unisson » à Angers.
En décembre, concert au profit d’une école de la périphérie d’Angers.

Avril 1996, 2ème séjour de Locustelle à Varna. Concert donné au Palais des Festivals de Varna avec la chorale des Instituteurs devenue « Ars Musica ». Danses

Le 1er juin, la chorale Mélodie en Retz de Machecoul est accueillie à Beaucouzé par Locustelle.

En novembre, 2 concerts à Mûrs Erigné avec les chorales Trioline de Narbonne et Chanteloire des Ponts de Cé.

Et, le 20 décembre, Locustelle et le Chœur d’Hommes d’Anjou se retrouvent en l’église Saint Aubin des Ponts de Cé pour une prestation commune.

En avril, concert à Saint-Sylvain-d’Anjou avec la chorale de la Veillère.

Le 15 novembre de la même année, Contrechant retrouve Locustelle au Théâtre Chanzy d’Angers lors d’un concert avec le Chœur d’Hommes d’Anjou.

Le 7 décembre, déplacement à Cholet en compagnie de Chanteloire des Ponts-de-Cé, pour retrouver La Clé des Chants et Croque-notes de Cholet.

En 1998, pour son 20e anniversaire, Locustelle organise son concert au Centre des Congrès d’Angers, et invite pour l’occasion l’Orchestre Symphonique du Lycée David d’Angers. La demande est telle, qu’un 2e concert doit être programmé au Théâtre Chanzy : il a lieu le 8 novembre avec la participation du même orchestre.
Lors de ces deux concerts, Locustelle se sera produite devant près de 2000 personnes.
Avant de fêter ses 20 ans, la chorale avait chanté au Théâtre de l’Hôtel de Ville de Saint Barthélémy d’Anjou au profit de l’association caritative Les Amis des Enfants du Monde (A.E.M.).
Les femmes Les hommes Gâteau

En juin 1998, concert à Mûrs Erigné avec la chorale locale et la chorale Sainte Bernadette.

Le 12 octobre, c’est la commune de Bouchemaine qui invite Locustelle pour un concert en compagnie d’un groupe hongrois.(Chorale et Orchestre Franz Litz de Weszprem).

Le 21 novembre la Chorale se déplace au Lion d’Angers.

1999 est également une année très importante, puisque la Chorale s’envole pour l’Ile de la Réunion du 16 au 23 avril, où elle rencontre la Chorale Chœur Alizés de Saint Joseph, et l’Ensemble Vocal Doumka de Saint Denis au cours de trois concerts à St Denis, St Joseph et Le Tampon.
À peine rentrée de la Réunion, Locustelle repart à Plouzané près de Brest, où elle rencontre la Chorale Iroise et son Chœur de Marins, le 26 juin.
Le 13 novembre, la Chorale Iroise nous retrouve au Théâtre Chanzy d’Angers.

Échange Pour l’année 2000, c’est Chœur Alizés et Doumka de l’Ile de la Réunion qui passent 10 jours en Anjou et se produisent en public lors de deux concerts avec Locustelle à la M.C.L. de Beaucouzé le 27 mai et au Théâtre Chanzy d’Angers le 28 mai.